jeudi 15 novembre 2012

LUZERNE ET CARRÉ ROUGE!

Samedi, 16h, au Salon du livre, j'animerai avec mon ami Michael Brophy un atelier où nous nous demanderons ce qu'ont en commun l'engouement pour les produits locaux, le jardinage urbain, les mouvements sociaux et le fameux carré rouge.

Michael Brophy, A. Dallaire et M. Emond J. Laforte
Je suis fascinée par mon ami Michael Brophy. Cofondateur d'Aliments d'ici en 2006, il voyage ensuite au Ladakh, en Inde, où il participe en compagnie de Martine Emond, coauteure avec Annick Dallaire du livre de recettes Saveurs locales, à un colloque sur la "localisation" organisé par l'International Society for Ecelogy and Culture (ISEC). De retour à Montréal, il poursuit l'animation (bénévole ou  militante, comme vous préférez) d'Aliments d'ici, collaborant notamment au projet LESSAJ, et travaille dans le domaine de la sécurité alimentaire dans les quartiers Saint-Michel et Pointe-Saint-Charles, avant de s'occuper de la coordination du Groupe de recherche en intérêt public (GRIP) de l'UQAM. Il a été très proche du mouvement de grève étudiante du Printemps québécois et est également membre très actif d'Alliance Romaine, un comité voué à la sauvegarde de la rivière Romaine contre les projets de barrage non rentables et destructeurs d'Hydro-Québec.

Ah oui! Michael a étudié en sociologie et en sciences religieuses, il a lu tant des rapports officiels sur l'agriculture et sur les barrages hydroélectrique que des auteurs anticivilisation, c'est un musicien surprenant, qui vous trouve comment jouer à la guitare, à l'harmonium ou au piano n'importe quelle chanson que vous lui fredonnez une minute, et il adore faire des jeux de mots. Notice biographique très incomplète, mais ça vous donne une idée. Je ne m'ennuie jamais en compagnie de mon ami Michael.

Michael a organisé des marchés de fruits et légumes populaires et des manifestations, des ateliers de déshydratation de fraises et des actions de désobéissance civile, certaines attirant l'attention des médias (sur la photo plus bas, c'est lui qu'on voit avec un masque d'aigle... un blocus où les militants se sont enchaînés à des blocs de béton pour bloquer la route vers le chantier de la Romaine, en août dernier).

http://allianceromaine2.files.wordpress.com/2012/08/blocus-1.jpegTout ça pour dire que Michael a une expérience très riche et directe des questions d'alimentation et de changement social. Ses réflexions et ses actions, qui remettent en question nos façons de penser automatiques, que ce soit la langue de bois mainstream ou celle qui se développe un jour ou l'autre dans le monde alter, sont ancrées dans l'expérience, la sienne et celle des nombreuses personnes actives pour changer le monde qui croisent sa route.

Si ça vous interpelle, bienvenue samedi! Une rencontre dont vous repartirez sûrement avec de nouvelles idées.

Et tant qu'à aller au Salon du livre, je vous invite à regarder l'horaire des animations. Les éditions Écosociété, entre autres, présentent une conférence "L’engagement politique des jeunes: quelles pistes de réflexions pour la suite du monde" avec Gabriel Nadeau-Dubois (Le Souffle de la jeunesse, Écosociété), Martine Desjardins et Zéa Beaulieu-April (L’agenda des femmes 2013, Remue-ménage).

Et n'oubliez pas d'aller lire l'appel pour la Romaine! http://www.romaine-appel.org/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire