mercredi 8 juin 2011

Rendez-vous dimanche, 12 juin, pour l'action dénonçant le Grand Prix

Action dénonçant le Grand Prix, ce dimanche 12 juin au parc Lafontaine.  (clic de droite si vous ne voulez pas sortir de mon blogue)

Suivie d'un pique-nique et, à 15h15, de l'assemblée de saison du groupe Aliments d'ici, qui organise des visites de ferme, des ateliers pratiques, des cuisines collectives, dans l'esprit d'une alimentation locale, saine et abordable.Avis aux intéressés!

Ça fait un beau mix, finalement: dénonciation puis construction d'alternatives immédiates!

Je préfère les actions qui promeuvent plutôt qu'elles dénoncent, mais ça peut aussi rassembler de nouvelles personnes, par exemple, dans le cas du Grand Prix, des gens qui en ont marre du bruit.  C'est l'idéologie de la vitesse, de la compétition, qui est mise en cause ici en plus de la pollution atmosphérique et sonore. En même temps... Hier, dans le métro, je regardais l'annonce d'un rodéo qui aura lieu au parc Jarry, dans le cadre de je ne sais plus quel festival, et je me suis surprise à penser que j'aimerais ça, voir ça. C'est sûr, je crois qu'il importe surtout de cultiver nos aptitudes à la coopération, à la construction, à l'harmonie. Mais je me demande s'il n'y a pas quelque chose à accepter dans notre instinct qui veut faire face au danger, se dépasser dans l'ivresse, quelque chose de symbolique qu'on ne peut pas simplement balayer du revers de la main. Comme les gars qui giguaient sur les troncs d'arbres lancés libres sur les rivières, les draveurs... ils devaient en vivre tout un, trip d'adrénaline! Je ne sais pas. Mais un taureau, ça pollue moins qu'une formule 1. Non?

Photo Jacinthe Laforte
Ça me fait aussi penser aux sports, aux jeux de compétition. Un ami me parlait dernièrement d'un jeu de football anarchiste où les non-règles ne sont pas comme les règles du football classique. Il y a aussi toute la question de la compétition dans les jeux de société ou les jeux des enfants. J'aurais envie d'essayer. Moi-même, je suis de nature assez compétitive...

Mais pour le rodéo, je commencerais bien avec une gentille vache paisible comme celle-ci!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire